top of page

Les Métiers du Vin Doivent Rester des Métiers d'Hommes

Dans les rangées immuables des vignobles, il flotte encore l'âme persistante d'une tradition antique : celle qui proclame que le vin est un domaine strictement masculin. Oubliez un instant l'ère du progrès où la valeur de l'individu dépasse les bornes du genre et plongeons, avec un sarcasme mordant, dans les raisons pour lesquelles certains croient dur comme fer que les métiers du vin ne devraient pas s'embarrasser d'une présence féminine.


On commence par l'évidence physique : soulever des barriques n'est pas pour les âmes sensibles et, comme tout le monde le sait, la sensibilité, c'est plutôt une affaire de dames, non ? C'est bien connu, une femme devant une cuve ferait pâle figure à côté des muscles saillants des hommes qui, eux, n'ont besoin d'aucune aide mécanique pour déplacer des tonneaux centenaires.

Puis, considérons la subtilité de dégustation : le palais féminin, trop délicat pour l'assaut d'un vin corsé, trop fin pour les subtilités d'un bouquet complexe. Car, bien sûr, c'est dans le marbre des stéréotypes que l'on a gravé que seuls les hommes possèdent le discernement nécessaire pour naviguer dans l'océan des tanins et des arômes.


Ne négligeons pas non plus le poids des traditions : des générations d'hommes se sont succédé, foulant le raisin et élevant le vin au rang d'art. Pourquoi donc remettre en question ce noble héritage ? Changer serait comme réécrire l'histoire, comme si soudainement, on découvrait que les femmes avaient toujours été là, participant, créant, et innovant... Inconcevable !


Et la technique, n'en parlons pas. Fermentations, levures, chimie organique, tout cela résonne avec une masculinité érudite. On oublie trop souvent que les laboratoires, les cuveries, les chais sont des bastions où seul l'homme, avec son esprit cartésien, peut régner en maître. La finesse de l'analyse chimique, le suivi rigoureux de la maturation, ne sauraient être l'affaire de ceux qui n'ont pas le chromosome Y.


Sans oublier le marketing – comment vendre un vin si ce n'est avec une étiquette virile, évoquant les valeurs sûres, la force, la tradition ? Un visage féminin sur une bouteille pourrait bouleverser l'équilibre délicat du monde viticole, où les hommes sont les gardiens incontestés du temple œnologique.

Comentários

Avaliado com 0 de 5 estrelas.
Ainda sem avaliações

Adicione uma avaliação

DÉCOUVREZ NOTRE SÉLÉCTION

bottom of page