top of page

Le Beaujolais Nouveau : Vin ou Jus de Raisin Festif ?

Chaque année, le troisième jeudi de novembre, le monde célèbre l'arrivée du Beaujolais Nouveau, un événement marqué par des festivités et une joie de vivre contagieuse. Cependant, une question taraude les esprits des puristes du vin : peut-on réellement qualifier le Beaujolais Nouveau de vin, compte tenu de sa période de vinification étonnamment brève ?


« C'est un miracle œnologique », s'exclame avec un sourire ironique Bernard Caviste, un sommelier parisien. « Réussir à transformer des raisins en ce qui est étiqueté comme 'vin' en moins de deux mois, c'est soit de la magie, soit une plaisanterie de très bon goût. »


La vendange du Beaujolais Nouveau a lieu en septembre, et le vin est déjà sur les tables mi-novembre. Un laps de temps qui laisse sceptiques de nombreux amateurs de vin. « Dans le monde du vin, la patience est une vertu. On parle de laisser le vin se reposer, se développer, s'épanouir. Mais le Beaujolais Nouveau, lui, semble plutôt pressé de sortir », commente Caviste.


Certains puristes vont jusqu'à comparer le Beaujolais Nouveau à un "jus de raisin festif", soulignant son goût fruité et sa légèreté, souvent à l'opposé des caractéristiques recherchées dans les vins plus traditionnels. « C'est comme comparer un roman classique à un article de blog. Les deux ont leur place, mais on ne les savoure pas de la même manière », explique Anne Dupont, une amatrice de vins.


Pourtant, malgré ces critiques, le Beaujolais Nouveau continue d'être un succès mondial, apprécié pour son caractère immédiat et festif. « C'est un vin qui ne se prend pas au sérieux, et c'est peut-être ça qui est rafraîchissant. Dans un monde où tout vin doit raconter une histoire complexe, le Beaujolais Nouveau est là juste pour le plaisir », défend un vigneron du Beaujolais.


Alors, vin ou pas vin ? La question reste ouverte. Ce qui est certain, c'est que le Beaujolais Nouveau a trouvé sa place dans le cœur des gens, non pas comme un grand cru à méditer, mais comme un invité joyeux et pétillant à la fête de novembre. Peut-être que, finalement, la vraie question n'est pas de savoir ce qu'il est, mais plutôt de savoir apprécier ce qu'il offre : un moment de convivialité et de légèreté.

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating

DÉCOUVREZ NOTRE SÉLÉCTION

bottom of page