top of page

Il retrouve du vin dans ses sulfites : l'histoire d'un vigneron un peu trop chimiste

Dans une tournure pour le moins surprenante, un vigneron de la région bordelaise a fait une découverte inattendue : au milieu d'une mer de sulfites et d'autres produits chimiques, il a retrouvé... du vin. Cette anecdote cocasse révèle le penchant parfois excessif de certains vignerons pour les additifs, au point où le vin semble devenir un ingrédient secondaire.


« C'était un matin comme les autres dans ma cave », raconte Jean-Pierre, le vigneron en question. « J'étais en train de rajouter ma dose habituelle de sulfites, quand soudain, j'ai eu un doute. Et si j'ajoutais un peu de vin dans tout ça ? »


Jean-Pierre, qui se décrit lui-même comme un « artisan moderne », est connu dans la région pour ses méthodes peu orthodoxes. « Certains aiment le vin bio, naturel, tout ça... Moi, je suis un homme de progrès. Un peu de science n'a jamais fait de mal à personne ! », affirme-t-il avec conviction.


Mais cette révélation a suscité quelques moqueries parmi ses pairs. « On savait que Jean-Pierre était généreux avec les sulfites, mais de là à devoir chercher le vin... », se gausse un vigneron voisin. « La prochaine fois, il va nous sortir une cuvée 'eau de sulfite avec une touche de Cabernet'. »

L'histoire de Jean-Pierre n'est pas un cas isolé. Elle met en lumière une tendance croissante dans certains milieux viticoles à privilégier les techniques chimiques au détriment de la tradition. « À force de rajouter des trucs, on en oublie l'essentiel : le raisin », commente une œnologue de la région.


En dépit des critiques, Jean-Pierre reste imperturbable et défend ses méthodes. « Les gens aiment critiquer, mais moi, je suis un pionnier. Un jour, ils comprendront. En attendant, je vais continuer à expérimenter. Qui sait, peut-être que je vais inventer un nouveau type de vin ! »

Cette aventure sulfureuse de Jean-Pierre soulève une question fondamentale : à quel moment le vin cesse-t-il d'être du vin ? Pour l'heure, la réponse reste en suspens, noyée quelque part entre les sulfites et l'esprit innovant de ce vigneron pas comme les autres.

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating

DÉCOUVREZ NOTRE SÉLÉCTION

bottom of page