top of page

Vin de table : Plutôt Ikea ou artisanat traditionnel ?

Dans le monde toujours plus inventif du vin, une nouvelle tendance fait fureur : le "vin de table". Attention, il ne s'agit pas de cette appellation désignant autrefois des vins simples destinés à être consommés au quotidien. Non, le concept a été littéralement revisité. Aujourd'hui, le vin de table est élaboré à partir de... tables ! Un concept révolutionnaire qui bouleverse les codes traditionnels de l'œnologie et qui pose une question cruciale : quel matériel choisir pour produire le meilleur vin de table ?


Les puristes argumenteront sans doute en faveur des tables en bois massif, issues de l'artisanat traditionnel. Ils soutiendront que le chêne, avec ses tanins naturels, confère au vin de table une complexité et une structure qui rappellent les grands vins élevés en fût. Les adeptes de cette école prônent l'utilisation de tables anciennes, patinées par le temps, qui ajouteraient à la cuvée des notes historiques uniques.


D'un autre côté, les modernistes se tournent vers les géants du mobilier en kit, comme Ikea. Ils avancent que les tables de ces enseignes, grâce à leur production en série et à leur accessibilité, permettent une démocratisation du vin de table. Les matériaux innovants, tels que le stratifié ou le MDF, offriraient des palettes aromatiques inédites, ouvrant la voie à des vins de table avant-gardistes, aux notes de résine et de mélamine subtilement équilibrées.


La controverse ne s'arrête pas là. Certains avant-gardistes expérimentent avec des tables en verre, arguant que la neutralité de ce matériau permet une expression pure et non altérée du "terroir de table". D'autres, plus audacieux, se tournent vers les tables en métal, cherchant à capturer l'essence brute et industrielle de ces matériaux dans leurs vins.


La méthode de fabrication de ces vins de table est également sujette à débat. Certains producteurs optent pour une approche minimaliste, laissant simplement les tables tremper dans de l'eau distillée pour en extraire l'essence. D'autres, plus technophiles, utilisent des procédés d'extraction par ultrasons ou des techniques de cryoconcentration pour intensifier les saveurs.


Bien sûr, cette nouvelle tendance dans le monde du vin suscite autant d'enthousiasme que de scepticisme. Les critiques s'interrogent sur la viabilité et l'éthique de transformer des meubles en breuvages. Néanmoins, l'engouement pour le vin de table continue de croître, porté par la curiosité et le désir de repousser les frontières de l'œnologie.


En conclusion, qu'il soit issu d'une table Ikea ou d'une œuvre d'ébénisterie, le vin de table invite à une réflexion plus large sur l'innovation dans le vin. Alors, la prochaine fois que vous vous asseyez à une table, demandez-vous : quel goût aurait-elle dans un verre ?

Comentários

Avaliado com 0 de 5 estrelas.
Ainda sem avaliações

Adicione uma avaliação

DÉCOUVREZ NOTRE SÉLÉCTION

bottom of page