top of page

Champagne : Adieu pupitres, bonjour modernité !

Le Ministère de l'Agriculture vient d'annoncer une mise à jour majeure dans le cahier des charges des Champagnes. Dès les millésimes 2025, les traditionnels pupitres, utilisés pour le remuage manuel des bouteilles, seront formellement interdits. En revanche, l'utilisation de gyropalettes, favorisant une méthode plus moderne et automatisée, sera non seulement autorisée, mais également subventionnée par l'État.


Cette nouvelle a été globalement bien accueillie en Champagne. Pour beaucoup, cela ne représente pas un bouleversement majeur, car nombre de producteurs avaient déjà adopté la modernité. Cependant, cette décision met en lumière un fait : plus besoin de jouer la comédie devant les touristes en faisant semblant de remuer les bouteilles à la main. De plus, l'élimination des pupitres permettra de libérer de l'espace précieux dans les caves.


Mais comme toute évolution, celle-ci n'est pas sans résistants. Quelques petits viticulteurs, que l'on pourrait surnommer affectueusement les "Astérix & Obélix du Champagne", regrettent cette transition et tiennent à préserver les méthodes ancestrales.


Qu'en pensez-vous ? Est-ce une évolution logique ou la perte d'une tradition ?


Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à laisser un commentaire, à "aimer" et à partager ! Votre avis compte !

コメント

5つ星のうち0と評価されています。
まだ評価がありません

評価を追加

DÉCOUVREZ NOTRE SÉLÉCTION

bottom of page